Comment (bien) organiser ses funérailles de son vivant ?

Les années passent, les enfants ont grandi et sont partis vivre leurs vies. De votre côté, vous avez pensé à planifier vos funérailles. Préparer ses obsèques ne porte pas malheur : plus de 40 % des Français les ont déjà anticipées en les organisant dans les moindres détails… pour ensuite mieux les oublier. Plusieurs raisons motivent cette démarche : éviter des soucis à sa famille, prévenir d’éventuels conflits, ne pas laisser de dette à ses enfants, tout contrôler jusqu’au bout…

Planifier ses obsèques de son vivant offre de nombreux avantages, mais surtout, celui d’éviter à vos proches de prendre des décisions qui peuvent leur être difficiles concernant vos funérailles. Des préparatifs gérés à l’avance permettront également à votre famille de ne pas avoir à se soucier du financement, et d’avoir l’assurance de respecter vos dernières volontés.

Vous pouvez choisir le mode de funérailles : inhumation ou crémation. Les prestations de votre enterrement peuvent être choisis également : Si vous le désirez, vous pouvez communiquer des volontés très précises : par exemple sur le type de cercueil que vous souhaitez, ou même le texte de rédaction du faire-part de décès, ou encore les textes à lire durant la cérémonie des funérailles !

Le coût des funérailles

Aujourd’hui, préparer son décès c’est surtout prévoir son enterrement et donc organiser ses obsèques.

Le coût des obsèques ne cesse de croître : on estime aujourd’hui en Belgique que les frais des funérailles vont de 2670 € à 6090 € (les frais dépendent du lieu, les obsèques coûtant plus cher en région bruxelloise ou dans les grandes ville de province, et ils dépendent aussi du type d’obsèques, une inhumation coutant plus chère qu’une crémation).

Sachez que de nos jours, de nombreuses agences peuvent répondre à vos attentes et vos besoins si vous souhaitez organiser vos funérailles à l’avance. En votre compagnie, elle se chargera de l’organisation de vos obsèques jusque dans les moindres détails comme l’entreprise de pompes funèbres PFFM, par exemple, peut vous satisfaire.

Prévoir ses funérailles en souscrivant à un contrat d’assurance

Le défunt peut de son vivant souscrire à un contrat d’assurance obsèques afin d’aider sa famille et ses proches pour les obsèques. Ces contrats d’assurances ont pour but d’assurer que les obsèques soient organisées selon les dernières volontés du défunt et également de soustraire le coût de l’organisation des charges à la famille. Le contrat obsèques se présente d’ailleurs sous deux formes, le contrat obsèques en capital et le contrat obsèques en prestation

Qu’il s’agisse d’une entreprise privée, d’une régie communale ou d’une association, l’organisme chargé des obsèques doit respecter les dispositions de la loi du 19 décembre 2008 sur les opérateurs funéraires. Ils doivent en particulier délivrer gratuitement un devis détaillant les différentes prestations et leurs prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *