Ayant commencé à travailler tardivement, puis-je racheter des années ?

Oui, la loi Fillon autorise les personnes entrées tardivement dans la vie professionnelle, à racheter des cotisations dans la limite de 12 trimestres (3 ans) au titre de leurs années d’études (obtention d’un diplôme françis ou d’un diplôme équivalent délivré par un état de l’Union Européenne, classes préparatoires aux grandes écoles).

Vous pouvez racheter des périodes d’activités quand les cotisations versées n’ont pas permis de valider 4 trimestres d’assurance.

Le rachat d’années d’études ne peut être effectué que dans le premier régime auquel l’assuré s’est affilié après ses études.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *